Planches

L'utilisation de planches dans le mouvement de développé couché est mieux connue sous le nom de ''Boardpress''. Cette technique est abondamment utilisée chez les athlètes comme les hommes forts ou les dynamophiles afin d'acquérir de précieux gains de force. Elle consiste à placer un morceau de bois de l'épaisseur souhaitée sur la poitrine de l'athlète en cours de mouvement. La personne débute donc son mouvement conventionnel et lors de la phase excentrique, la barre se butte à la pièce de bois. Lors de l'arrêt sur la planche, on peut choisir de reposer totalement la charge ou de seulement effectuer une pause sous tension. La phase concentrique est explosive. Le but de cette technique est de limiter l'amplitude de mouvement à l'endroit limitant pour plusieurs soit le verrouillage des coudes (lock out). On peut faire varier l'épaisseur des planches afin de travailler des portions précises du mouvement et d'utiliser des charges plus ou moins importantes.

La portion du développé couché visée par le Boardpress est celle qui recrute le plus les triceps. Afin d'accentuer cela, nous conseillons une prise plus rapprochée d'environ la largeur des épaules afin de laisser de la place pour la planche et d'épargner vos poignets. Des alternatives au Boadpress existent, sont basées sur les mêmes principes et peuvent dépanner en l'absence d'un partenaire pour tenir la planche. Premièrement, le ''Floor press'' consiste à effectuer le développé couché étendu sur le sol, idéalement dans un cage multifonctionnelle. Ce faisant, le mouvement sera limité par vos coudes et triceps qui reposeront au sol pendant la même portion excentrique. Le rapport longueur des bras/épaisseur du torse peut rendre cette option moins intéressante pour certains si par exemple la barre touche le corps même dans cette position. D'autre part, le ''Pin Press'' qui est un exercice effectué dans un cage multifonctionnelle dont les barres de sécurité agissent pour limiter l'amplitude. Le mouvement peut être amorcé directement sur ces barres placées à la guise de l'utilisateur.

Le principe du Boardpress qui manipule l'amplitude du mouvement peut être couplé à d'autres outils comme les chaînes ou élastiques et peut être transféré à d'autres exercices, en voici des exemples; box squat, deadlift partiels, élévations latérales statiques, développé décliné, incliné, militaire, etc.

 

Par Antoine Boulanger Piette
Candidat à la maîtrise en physiologie
Rédacteur pour Performances Sports



Back to desktop version Back to mobile version