Full Body

Entrainement ''Tout le corps''

Le full body est un entrainement qui travaille la totalité du corps, et ce, de 2 à 3 fois par semaine. La structure consiste à utiliser des exercices polyarticulaires qui permettent l'utilisation de charges importantes et le recrutement optimale des masses musculaires. Les exercices du genre les plus courants sont le squat, le soulevé de terre (deadlift), le développé couché (bench), les tractions (chin up/pull up), le développé militaire (military press), etc. Ces mouvements sont placés en ordre décroissant selon la grosseur de la masse musculaire impliquée, comme par exemple en débutant par les jambes et en finissant par les bras.

Ce style d'entrainement préconise l'utilisation de charges libres afin de recruter le maximum d'unités motrices avec le minimum de volume possible. Il est conseillé de varier les répétitions ciblées au cours des 2 à 3 séances hebdomadaires afin de recruter un éventail de fibres musculaires plus complet. Afin de favoriser la récupération il est primordial d'accorder au moins une journée de repos ou d'exercice cardiovasculaire léger entre les séances.

Conseillé aux débutants qui veulent maitriser les exercices de base et réaliser de grands gains en association à une alimentation abondante. Conseillé aussi aux intermédiaires et experts en manque de temps ou en quête de retour aux exercices polyarticulaires.

Avantages

  • Nombre de séances hebdomadaires bas
  • Exercices polyarticulaires performants
  • Risque de surentrainement minime, 4 à 5 jours de repos par semaine
  • Bonne fréquence de stimulation

Inconvénients

  • Durée d'entrainement élevée
  • Dépense calorique très importante lors des jours d'entrainement
  • Gestion difficile de l'énergie durant la séance
  • Volume d'entrainement par muscle de moyen à faible


Back to desktop version Back to mobile version