Chaînes

Plusieurs sont restés marqués par l'image d'un homme fort ou d'un énorme culturiste s'entrainant sauvagement avec des chaînes rouillées dans un gymnase crasseux et ''hardcore'' de quartiers peu fréquentables. En réalité, les chaînes sont très civilisées et on ne devrait pas se passer de cet outil de choix lorsqu'il est disponible ! Bien sûr, il est rare d'en retrouver dans les Nautilus et Énergie cardio de ce monde, il faut plutôt se diriger vers de vrais établissements de performance sportive comme le Elite Factor.


En fait, elles agissent un peu comme des élastiques, mais utilisent la gravité pour augmenter leur résistance. Par exemple, au soulevé de terre, des chaînes sont accrochées à chaque extrémité de la barre et reposent au sol. Plus la barre est soulevée, plus la quantité de chaînes en mouvement est grande, plus le poids augmente et vice-versa lors de la descente. L'objectif premier avec cette technique est de développer la vélocité du mouvement, autrement dit, la vitesse. Cela permet d'accélérer la charge et de lui fournir la vitesse nécessaire lors de la première partie du mouvement pour verrouiller le mouvement plus aisément. On peut donc prévoir que vos charges maximales seront augmentées et donc votre force nette. On peut penser à des mouvements comme le ''squat'', le ''bench'', le ''skullcrusher'', le ''row'', etc. Un bon moyen d'augmenter votre saut vertical est par exemple le ''squat'' avec chaînes. D'autre part, ce qui est semblable aux élastiques, c'est l'instabilité. En effet, les chaînes soulevées ont tendance à s'agiter, car bien souvent la quantité soulevée n'est pas constante des deux côtés et les chaînes peuvent tourner légèrement autour de la barre. Celle-ci étant instable, cela permet en théorie de recruter des muscles stabilisateurs et d'induire une sollicitation de plus d'unités motrices. De plus, cela vous force à ralentir la puissante phase excentrique afin de garder le contrôle et vous retirez les gains de force et d'hypertrophie associés à cette portion du mouvement. Les chaînes peuvent aussi être simplement utilisées autour du cou afin d'ajouter du poids lors des ''dips'' ou des tractions, si cela est confortable pour vous. On peut aussi vouloir créer un mouvement vraiment varié et efficace en combinant les chaînes, les élastiques et une prise épaisse. On retrouve même des chaînes soudées qui constituent des barres droites dont la prise est unique.

 

Par Antoine Boulanger Piette
Candidat à la maîtrise en physiologie
Rédacteur pour Performances Sports



Back to desktop version Back to mobile version